top of page
Rechercher

Hommage à ma mère...



« Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux. »


Cette citation a été prononcée par mère Teresa, une autre femme au cœur plus grand que l’univers, mais je crois que c’était aussi une des valeurs fondamentales de ma mère.


On peut penser que la vie de ma mère est un projet inachevé. Les sourires qu’elle dépensait généreusement à partir d’un budget inépuisable, le bonheur qu’elle semait autour d’elle, le courage et la confiance qu’elle nous donnait… En sa présence, on se sentait vivant et visible. Elle nous accueillait et nous voyait vraiment. On se sentait important. Notre valeur augmentait. Quand on recevait son attention et son temps, on se sentait comme la 8e merveille du monde.


Dans son regard, on pouvait percevoir nos super pouvoirs endormis. Elle voyait notre potentiel et savait nous inspirer. Son super pouvoir à elle, c’était l’Amour avec un grand A. Être aimé par ma mère est tout simplement le plus beau cadeau qu’on pouvait recevoir.


Est-ce que la vie de ma mère est un projet inachevé? En ce moment, c’est l’impression que ça nous donne. Aucun de nous n’était prêt à dire au revoir. Nous ne l’avons pas vu venir, ce départ hâtif. Si on peut imaginer que le train est une métaphore pour la vie, ma mère en est descendue sans nous prévenir.


J’aime cette image de train. Imaginez un instant que les gens qui vous sont chers voyagent avec vous. Ils ne sont pas tous dans le même wagon, mais vous pouvez les visiter quand vous voulez passer de beaux moments avec eux.


Au fil du temps, de nouveaux passagers arrivent, d’autres descendent. C’est normal. Chaque nouvelle gare a le potentiel de modifier la composition de notre train. Pendant des années, on s’habitue de plus en plus aux gens qui nous entourent. On profite du temps qu’on passe ensemble.


Parfois, on s’habitue tellement à leur présence… qu’on oublie un peu leur valeur. On banalise parce qu’on manque de recul. On croit à tort qu’on a encore le temps de les aimer, de les apprécier, de bâtir de nouveaux souvenirs avec eux.


Puis un beau matin, on apprend avec horreur qu’un des membres VIP de notre wagon est débarqué avant nous et qu’il n’y a plus moyen de corriger ça. Les départs hâtifs ne sont jamais inscrits à l’horaire. Ils ne sont annoncés qu’après l’événement.



C’est ce qui est arrivé le 28 février. Ma mère est allée rejoindre tous ceux et celles qui sont descendus avant elle, plus récemment sa Charlotte adorée ainsi que sa mère, qui lui manquaient cruellement.




Qu’est-ce qu’on fait maintenant… On continue, pas le choix. De toute façon, le train est déjà en mouvement, il ne s’est jamais vraiment arrêté. Et si on n’a pas choisi de dire au revoir à ma mère, il nous reste un outil puissant : choisir comment on va continuer de vivre.


La vie de ma mère est-elle un projet inachevé? Peut-être que oui. Et peut-être qu’elle avait simplement terminé sa partie, qui consistait à semer de l’amour, de la lumière et du bonheur. Et si on croit cela, alors c’est à nous de l’honorer en mettant en pratique ses enseignements. C’est ce que je m’engage à faire. Elle va continuer de vivre en nous et à travers nous tant et aussi longtemps qu’on va transmettre et perpétuer ses leçons de vie les plus inspirantes.


· Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup. Il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne. Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel.


· Écoute avec ton cœur, aime avec ton âme.


· Prends le temps d’accorder ton attention tout entière à ceux et celles que tu estimes.


Et si je peux me permettre de développer son programme, j’ajouterai ceci : sache recevoir. Cultive l’équilibre. Profite de chaque moment. Repose-toi, amuse-toi. Prends soin des autres ET de toi. Permets-toi de recevoir ce que tu donnes aux autres si généreusement.


Et surtout… surtout : continue de sourire, d’aimer et de répandre ta lumière.


« On ne voit bien qu’avec le cœur.

L’essentiel est invisible pour les yeux. »




317 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page