Rechercher

Les vacances permettent-elles de prendre soin de soi?



Malheureusement, non. Les vacances ne permettent pas de prendre soin de soi, ce n'est pas leur rôle. Du moins, pas pour améliorer sa qualité de vie et augmenter sa cote de bonheur et de zénitude à long terme.


Cela dit, tout le monde devrait prendre des vacances! J'adore les escapades qui permettent de débrancher un moment. Les vacances, ça fait du bien, c’est super agréable. Ça permet souvent de faire le plein de soleil et d’air frais. Mais ça ne change en rien la réalité de ton quotidien.

Les vacances...

  • c’est un soulagement temporaire.

  • c’est souvent une soupape d’urgence pour relâcher la pression.

  • c’est une fuite pour échapper aux problèmes du quotidien.

  • c’est une distraction.

  • c’est une évasion d’une vie qui contient trop d’irritants.

  • c’est faire l’autruche en balayant sous le tapis tout ce qu’on n’aime pas dans sa vie sans rien changer.


Prendre soin de soi pour VRAI, c’est complètement différent. Pour commencer, on prend soin de soi CHAQUE JOUR (ou presque). Pas seulement deux fois par année.


On prend soin de soi EN PLEINE CONSCIENCE, ce qui fait que tu deviens l’acteur principal de ta vie. Tu arrêtes d’être spectateur.


Ce sont de petits gestes répétés qui finissent par teinter toute ta vie des couleurs que tu choisis, que tu aimes.


C’est un programme SUR MESURE qui te permet d’avoir une hygiène de vie équilibrée dans tous les axes de ta vie.


C’est bloquer du temps dans ton horaire chaque jour pour te mettre EN PRIORITÉ, pour mettre ton masque d’oxygène EN PREMIER, pour faire le plein d’énergie.


C’est prendre du temps pour BOUGER, ce qui amène de la VITALITÉ dans ton corps. Aussi simple que MARCHER chaque jour, faire quelques étirements ou un brin de yoga. Ça peut être beaucoup plus que cela, mais à la base, marcher et s’étirer chaque jour, c’est SUFFISANT!


C’est prendre un moment pour RESPIRER et t’enraciner dans le MOMENT PRÉSENT. Cinq minutes de cohérence cardiaque au réveil, ça change une vie! Tu te reconnectes à ton cœur, à ton âme. Tu RALENTIS pendant quelques minutes en te concentrant tout simplement sur ta RESPIRATION.


Tu choisis le CARBURANT que tu mets dans ton corps.

  • Même principe qu’une voiture, qu’un avion : si tu remplis le réservoir de matières toxiques ou de carburant de faible qualité, le véhicule n’avancera pas, le moteur va flancher. Tu choisis des aliments pour nourrir chacune de tes cellules en adoptant la règle du 80/20. Tu manges bien 80 % du temps, et tu te permets des gâteries 20 % du temps.

  • Le corps humain est composé à environ 60 % d’eau! À toi de m’hydrater, chaque jour. C’est la simplicité même.

  • Tu choisis les sujets et les thèmes qui entrent dans ta tête. Environ 70 000 pensées traversent ton esprit chaque jour; environ 95 % de ces pensées sont identiques à celles de la veille. Si tu consommes de la violence, de l’agressivité, des potins, de la médisance, de la jalousie, de la colère… eh bien tes cellules en seront saturées! Tu vivras ta vie avec un filtre de violence, de potins, de jalousie, de colère! CHANGE DE LUNETTES! Choisis de ce que tu écoutes, ce que tu regardes. Lis, inspire-toi. Entretiens des conversations pour t’élever. Rehausse tes exigences à ton égard dans cet aspect.


Prendre soin de toi, c’est connaître tes VALEURS, tes BESOINS et tes LIMITES. C’est communiquer tes limites pour te respecter et te faire respecter.


C’est dire OUI à toi, NON aux autres lorsque nécessaire.


C’est RIRE, t’AMUSER, AIMER, OSER.


Les vacances, ça change le mal de place.

C’est tout.


Mais si tu ne prends pas soin de toi, si tu ne changes pas ton hygiène de vie, le « mal » sera toujours là, à t’attendre. Il t’accueillera à l’aéroport. Dès ton retour au bureau, il te rappellera tout ce que tu as essayé d’oublier sur la plage.


TU VEUX CHANGER DE VIE?

PRENDS LA DERNIÈRE SORTIE AVANT LE BURNOUT.


Arrête de vivre en attendant les vacances.

Arrête de vivre en attendant la retraite.

Arrête… D’ATTENDRE!


PRENDS TA VIE EN MAIN. AUJOURD’HUI. DRETTE LÀ!




3 vues0 commentaire