Appréciation de l'auteur PATRICK ISABELLE (Plus on est de fous, plus on lit)

 

C’est une belle surprise.

 

Au début, je n’étais pas sûr de L’histoire de Charlot. La couverture est un peu turquoise, c’est un peu un turn-off pour moi. Cependant, j’ai vite embarqué. Charlot est pris, il se nomme lui-même « le concierge » parce qu’il est toujours pris pour ramasser les pots cassés de ses deux désastres préférés, comme il les appelle, c’est-à-dire d’un côté sa mère, qui est un peu dépendante affective, qui collectionne les chums un peu bizarres. Là, elle est persuadée qu’elle a trouvé le bon. Il emménage chez eux. Il (Charlot) n’est pas très content.

 

Et de l’autre côté, il y a sa meilleure amie K-Tie, qui est un peu fuckée, qui n’aime pas trop la vie, qui va se faire faire des scarifications sur les cuisses, avec des phénix, elle a des tatous.

 

Il est toujours pris entre ces deux-là à essayer de tout arranger. Mais lui, c’est un gars bien normal. Tout ce qu’il veut, c’est dessiner, écouter du Led Zeppelin, parce que c’était le groupe préféré de son père qui est décédé.

 

Donc lui, il est un peu dans sa bulle et il est tout le temps pris pour gérer ces deux femmes/filles-là qui sont complètement fuckées, disons-le.

 

C’est très bon, c’est bien écrit, c’est touchant.

 

Anne-Marie Quesnel réussit à aborder différents thèmes assez durs, mais de manière très, très humoristique parce que Charlot ne se prend pas au sérieux. Il y a beaucoup d’humour. C’est lui qui nous parle.

 

Pour les garçons, honnêtement, c’est un très, très bon roman. C’est quand même assez léger, c’est pas trop long, c’est pas trop dur, c’est vraiment un bon divertissement.

 

Moi, j’ai beaucoup ri et j’espère qu’il va y avoir une suite. Alors, appel à Anne-Marie Quesnel : on en veut plus!

Histoire de Charlot : la théorie du filet mignon - Format papier

16,95C$Prix

Si je devais écrire l’histoire de ma vie, ce serait celle de mes deux désastres adorés. Ma première catastrophe ambulante s’appelle Céline et se trouve à être ma mère. Elle collectionne les déboires amoureux, mais croit avoir enfin trouvé l’homme de sa vie en la personne de Rémi, un adorateur des poissons rouges à la personnalité aussi beige plate que ses vêtements. Quant à ma seconde source de problèmes, elle se prénomme K-Tie. Que dire de cette amie d’enfance tourmentée par le départ de son père et l’existence d’une demi-sœur qu’on lui interdit de fréquenter ? K-Tie, ma belle K-Tie, arrête les tatouages, les piercings et les scarifications. J’ai compris le message et je vais t’aider. Mais laisse-moi un peu de temps, OK ? Parce qu’entre toi et ma mère, ça fait pas mal de dégâts à ramasser pour votre concierge préféré.

Suivez-moi sur...
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
icons8-accueil-100 (1).png

514 716-9401

Copyright 2020 © Anne-Marie Quesnel

Inscrivez-vous à l'infolettre